DUE TO COVID-19, ORDERS WILL BE SHIPPED AFTER MAY 1.

BRAND CANVAS:

Par Jessica Fillak

«Infinite love and gratitude»

Ces mots, Emy Venturini, fondatrice de la marque de streetwear durable Ipsilon, s’en inspire au quotidien.
Ipsilon a d’ailleurs été fondé sur l’importance de la positivité, du respect de la planète et des autres. L’engagement de la marque se retrouve jusqu’aux slogans apposés à ses t-shirts.


Ipsilon est influencée par la ville de naissance d'Emy, Florence, et la ville où elle réside, Paris. Elle s'inspire de sa philosophie du bouddhisme, ainsi que de sa vie personnelle.

«J'ai grandi dans le respect des êtres humains, de la planète et de l'environnement. On fait tous partie de la révolution humaine. Je me suis demandé comment transmettre ce message aux autres?»

Emy a quitté son travail pour commencer l’aventure Ipsilon, une marque en accord avec ses valeurs personnelles. Pour sa première collection, Emy s’est inspiré de Katherine Hamnett (fashion designer anglaise connue pour ses t-shirts engagés) avec des t-shirts à slogans 100% positivité.

«Je fais des t-shirts positifs pour encourager les gens. Aussi bien pour ceux qui les portent que pour ceux qui les regardent. Les gens ont besoin de croire en quelque chose de positif. Alors pourquoi ne pas passer le message par des vêtements? »

Positif également pour la planète. Le tissu, qui provient d’un coton 100% bio est fabriqué dans une usine éco-responsable à Florence, la ville natale d’Emy, remplissant ainsi l’objectif #12 de l’ODD (Objectifs de Développement Durable): Consommation et production responsables. . 

«Je suis de Florence. Et bien que je vis à Paris, je voulais donner une attache italienne à la marque.L’influence italienne se ressent jusqu’à la minutie et le savoir-faire apportés à la fabrication de les vêtements.»



Cette volonté de bien faire se retrouve également dans la coloration du tissu. Afin d’utiliser le moins de ressources possibles, les t-shirts en coton gardent leur couleur naturelle intacte. Seule exception pour la couleur signature d’Ipsilon, le rouge, surtout les étoiles rouges et de ce qu’elles représentent.

«Les étoiles sont toujours présentes. Même quand il fait jour, et qu’on ne peut pas les voir, elles sont là. J’ai perdu des personnes très importante pour moi et même s’ils ne sont plus là, ils sont toujours là. C’est pour rendre hommages à ceux qui se sont plus là.»

Aujourd’hui, Ipsilon c’est aussi des collections de maillots de bains issus de plastique repêché des océans et recyclé, fabriqués dans le nord de Italie. Autre nouveauté, Ipsilon s’engage pour l’upcycling. Ici, on ne jette rien, tout se transforme. Quand il y a un excès de stock, la fondatrice préfère créer au lieu de le mettre à la poubelle. 

«J’ai mélangé le stock et les pièces vintages pour créer une collection upcycle,» revendique Emy.

Emy évoque l’arrivée de la nouvelle collection et son désir de fabriquer d’avantages de vêtements recyclés. En plus de diriger Ipsilon, Emy vient en aide aux plus petites marques durables grâce à son nouveau studio, The Eco Studio, remplissant l'objectif #17 de l'ODD Partenariats Pour La Réalisation Des Objectifs.

«J’ai crée ce studio parce que j’adore l’entraide et collaborer avec d’autres marques durables. Ça me permet aussi de collaborer directement avec les consommateurs qui souhaitent s’habiller durable. C’est positif pour tout le monde!»

Ipsilon nous rappelle qu’avec peu de positivité, on peut transformer la façon de traiter la planète et les autres. Nous continuerons à soutenir l'art et la mission d’Ipsilon chez The Canvas Williamsburg, The Canvas Antwerp, et sur notre site. 

By: Jessica Fillak

The phrase “infinite love and gratitude,” inspires the work and life of Emy Venturini, founder of sustainable streetwear brand Ipsilon, or "Y" in Italian. Founded on the principles of positivity and sustainability, the Paris based brand commits to spreading its uplifting message through slogan t-shirts and upcycling projects. 


Ipsilon is greatly influenced by Emy's city of birth, Florence, and the city she resides, Paris. She is inspired by her practice of Buddhism, as well as her personal life. 

"I grew up respecting human beings, the planet, and the environment. We are all part of the human revolution. I asked myself, how can I transmit this message to others? "

"
Emy quit her job to create Ipsilon, a company aligning with her personal values. Drawing inspiration from the English designer Katherine Hamnett's political t-shirts, the first collection from Ipsilon was born. 


"I make positive t-shirts to encourage the people who look at them, and to encourage the people who wear them. People need to believe in something positive. So why not dress in a way that puts good into the world?” 

Ipsilon ensures its production is also positive for the planet by addressing the SDG of Responsible Consumption and Production. Clothing is crafted with Global Organic Textile Standard certified cotton in an ethically responsible factory in Florence, Italy.

"I'm from Florence. And although I live in Paris, I wanted to give the brand an Italian connection. The quality and the attention to detail in fabrication, that is Italian." 




In an effort to reduce waste, the only color used for these t-shirts is Ipsilon's signature color—red. The powerful color is used both in the logo and the star design, carrying a deeper meaning for Emy.

“Stars are always present. Even when it’s day time, and we can’t see them, they are still there. In my life, I’ve unfortunately experienced some very important losses. We are all like stars. We are still there, even if we are not. I wanted to express these experiences, these stars, in my collection.”

Ipsilon has expanded to make more than t-shirts, featuring two collections of bathing suits made with plastic found in the ocean, fabricated in northern Italy. Ipsilon's latest endeavors include upcycling.

"To continue in my  journey to be more sustainable, I worked with the stock that did not sell to create other things. I mixed vintage and the extra stock, and created an up cycled collection."

Emy hints at creating more upcycled garments as well as a new collection in the future. In addition to running Ipsilon, Emy is dedicated to helping small sustainable brands with styling at her newly founded studio. 
Recho, in Paris in an effort to address SDG 17—strengthening the means of implementation and revitalizing the global partnership for sustainable development.

“I created this studio because I love to help and collaborate with others. This studio is helpful for small sustainable brands, as well as customers who want to dress completely sustainably. It’s a very positive thing.” 

Ipsilon reminds us that a little bit of positivity can transform the way in which we interact with our planet, and with each other. We will continue to support Ipsilon’s artistry and mission at The Canvas Williamsburg, The Canvas Antwerp, and our online store.